Studio de création graphique

Top
affiche de saison

Un projet d’identité graphique pour le théâtre de l’Avant Seine à Colombes.

Il y a quelques mois, nous participions à l’appel d’offre lancé par l’Avant Seine à Colombes pour refondre l’identité graphique du Théâtre. Voici le projet présenté mais non-retenu après plusieurs étapes de sélection et une seconde place un peu amère. Un projet conçu dans un temps restreint (comme de nombreuses réponses aux appels d’offre) en collaboration avec une amie graphiste, Léa Favereau.

Contexte

À la suite d’un changement de direction, le théâtre de l’Avant Seine à Colombes (Hauts-de Seine) souhaitait mettre en place une nouvelle identité graphique et renouveler ses supports de communication pour la saison 2019/2010. Cette refonte avait pour objectif de marquer ce changement et de dynamiser l’image du théâtre. L’identité graphique participera à l’élargissement du champ de diffusion et d’impact de l’Avant Seine, qui cherche à renforcer son attractivité, tout en conservant son public d’initié.

Après lecture du cahier des charges et analyse du projet, nous avons mis en exergue les problématiques liées à l’enclavement visuel du théâtre au sein de l’espace urbain, de son ancrage territorial ou encore de la nécessité de capter les publics des villes limitrophes.

Steps by steps | Les sélections

Deux pistes se sont alors dessinées pour finalement n’en proposer qu’une après une première étape de sélection – parmi une cinquantaine de studios et d’agences de design graphique – sur notes d’intention et dossier de référence. Un premier aller-retour sur Paris et une discussion avec nos interlocuteurs ont permis de définir les contours des enjeux identitaires.

Dans la seconde phase de cet appel d’offre, seuls 4 studios de design graphique sont pré-sélectionnés dont le studio A5 en collaboration avec Léa Favereau. Nous entrons dans le vif du sujet, avec 3 semaines pour donner vie à nos intentions de départ : construite un principe d’identité graphique global accompagné par un système d’application sur supports de communication dont une double page du programme du théâtre, la couverture de ce dernier et une affiche de saison.

Proposition graphique : un principe modulaire

Comme une évidence lors de la réflexion autour des éléments graphiques constituant le logo, nous avons exploité assez rapidement le principe d’une forme modulaire associé à la mise en valeur d’une forme courbe, évoquant la Seine.

proposition-logo

Deux modules pouvant évoquer plusieurs éléments liés au théâtre :

  • les sièges face à la scène d’une salle de théâtre
  • la modularité de la salle
  • le tracé de la Seine, soulignant l’ancrage territorial
  • la fluidité du geste artistique qui de manière général appelle à l’ouverture du lieu (tant du point de vue de la transdisciplinarité, du public que des espaces)
  • la parenthèse que constitue une représentation théâtrale ou un concert.
  • l’architecture du lieu

signaletique

La modularité des deux courbes qui composent la proposition graphique permet notamment sa déclinaison sur un mode uniquement visuel. La forme créée fonctionne alors comme un signe, reconnaissable par les spectateurs et habitants de la ville. Sous cette forme, le logo peut être utilisé par exemple dans l’espace public (pochoirs, empreintes) ou sur divers supports de communication (tote bag, pochette des billets). Les deux arcs de cercle peuvent également être exploités lors de la création de la nouvelle signalétique du théâtre, afin d’obtenir une véritable cohésion visuelle entre le théâtre et sa communication.

Le visuel de saison / Entre curiosité et complicité

Afin d’affirmer la nouvelle identité de l’Avant Seine, nous avons pris le parti de proposer un visuel qui prolonge le jeu de mots qui compose le nom du théâtre. Entre humour, accessibilité et curiosité, cette proposition graphique cherche à créer de la complicité avec le spectateur.

affiche de saison

  • L’ancrage territorial étant une donnée majeure dans le cadre de la refonte de l’identité graphique du théâtre, nous avons choisi d’élaborer un visuel qui met lui aussi en avant la présence de la Seine à Colombes et à proximité du théâtre. Celle-ci est évoquée à travers la figure du scaphandrier, qui par le détournement de l’image, devient visage ou masque.
  • Si le masque peut rappeler le monde du théâtre, le visage et notamment le regard de ce personnage hybride constitue un moyen de capter l’attention du spectateur/passant. Il crée un lien avec celui qui le regarde et rappelle également la posture du spectateur, sa curiosité face à ce qui lui est montré.
  • Le scaphandrier utilisé sur le visuel est issu d’une ancienne gravure. Son aspect vieilli et la trame de la gravure permet de donner du relief au visuel et lui confère une identité affirmée. Le jeu de contrastes qui opère entre la texture de la gravure et les aplats de couleurs crée un véritable dynamisme au sein de l’image.
  • Chacune des deux versions met en avant un élément différent associé au scaphandrier. La première l’accompagne d’une couronne, pouvant faire référence aux accessoires employés dans certaines pièces de théâtre et qui peut donc par cet aspect le symboliser. La forme étoilée présente sur la seconde proposition suggère davantage la curiosité, l’intérêt ou encore la stimulation intellectuelle. Elle insuffle une dynamique au personnage, le place en position d’éveil et d’attention.
  • L’incursion de caractères manuscrits (pour la baseline « Théâtre de Colombes » et pour les dates de la saison) confère une dynamique d’ensemble au visuel. La typographie manuscrite crée une proximité, un lien avec le spectateur, qui peut y déceler une certaine sensibilité.

La double-page du programme / lisibilité et lien

Cette proposition de maquette répond à deux objectifs principaux : une lisibilité sans compromis et la nécessité de créer du lien avec le spectateur. Fraîche et colorée, tout en évoquant l’univers confidentiel d’un carnet (un très petit format imposé qui nous contraignait dans la mise en page), cette nouvelle mise en page offre un nouveau souffle au programme : une mise en page clarifiée un contenu plus accessible. Ont été favorisés la compréhension générale des informations (immédiatement intelligible), leur hiérarchisation et la continuité graphique avec le design élaboré.

Double-page

Une affiche « slogan » / visible et vivant

Les affiches à slogans sont des supports dont l’impact doit être fort et immédiat. Nous avons pour ce support privilégié une approche typographique, où l’accroche vient attirer l’attention du spectateur et du passant.

Affiche slogan

L’affiche reprend les éléments de la charte graphique élaborée : couleurs de saison, typographie manuscrite, éléments accompagnant le scaphandrier (étoile/couronne). Les couleurs contrastées et la place accordée à la typographie manuscrite confèrent à l’ensemble une véritable dynamique et attirent le regard. Les accroches interpellent le spectateur et l’invitent à se placer dans une position active vis-à-vis de l’Avant Seine. La typographie manuscrite renforce la sensation que le message est directement adressé à celui qui le lit et crée de ce fait un lien humain entre la structure et le spectateur. Ces invitations sont aussi un moyen de présenter le théâtre comme un lieu inclusif où les spectateurs ne sont pas uniquement passifs.

___________________________________________

Ce projet restera donc dans nos archives. Merci à l’équipe de direction du théâtre de l’Avant Seine de nous avoir reçu, et de nous avoir permis de réfléchir sur ce projet. Nous tenons également à féliciter le studio qui a remporté l’appel d’offre et avons hâte de découvrir la nouvelle identité graphique du lieu.

___________________________________________

Si le sujet vous a plu, nous vous invitons à découvrir d’autres projets d’identité graphique sur www.studio-a5.fr/realisations

___________________________________________

Post a Comment